Les soins proposés par un neuropsychologue ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale mais par plusieurs mutuelles et assurances.
Nouveau contenu
La description des offres de soins pour les enfants et les adolescents est désormais disponible. N'hésitez pas à y faire un tour...

« Après avoir débuté mon activité en réalisant mes consultations à domicile, j’ai décidé de m’installer. Découvrez mon cabinet … »

 

D'abord il y a les signes ...

Pourquoi consulter un neuropsychologue, différentes bulles pour les signes chez l'enfants. Agitation, dysphasie, dyslexie, dyspraxie, TDAH

... ensuite il y a la consultation neuropsychologique 

Si votre enfant a été diagnostiqué ou si vous pensez qu'il présente les troubles suivants, n’hésitez pas à consulter un neuropsychologue :

  • Haut potentiel
  • Déficit intellectuel
  • Difficultés liées à une déficience sensorielle : auditive, visuelle
  • Difficultés scolaires et troubles spécifiques des apprentissages : dyslexie, dysorthographie, dyscalculie, dyspraxie, trouble de l’attention avec ou sans hyperactivité …
  • Les pathologies neurologiques acquises : Traumatisme crânien, AVC (Accident Vasculaire Cérébral), tumeur cérébrale, épilepsie, rupture d’anévrisme, anoxie cérébrale, ... 

 

Les offres de soins

L’évaluation de l’intelligence générale constitue la première étape de l’évaluation. Celle-ci va permettre d’évaluer la vivacité intellectuelle du patient (particulièrement chez l’enfant) et d’exclure une déficience intellectuelle. Elle permet également d’orienter la suite du bilan neuropsychologique Dysplasie, les troubles des apprentissages

L’enjeu du bilan neuropsychologique est de mieux connaître le fonctionnement cognitif du patient. On cherchera donc à identifier les forces et les faiblesses de son fonctionnement et leurs répercussions fonctionnelles, c’est-à-dire l’impact dans la réalisation des activités de la vie quotidienne ou dans les activités scolaires. Ceci permettra de connaître les ressources et les obstacles possibles dans une perspective de développement des compétences et des apprentissages ainsi que la réinsertion sociale et, le cas échéant, d’envisager un soin de remédiation cognitive adapté aux besoins du patient. Les résultats permettent, d’une part, de définir un projet de scolarité et de vie réaliste et, d’autre part, des cibles thérapeutiques pour les prises en charge dont la remédiation cognitive

anxiété à l'école, échec scolaire, trouble des apprentissages La remédiation cognitive permet le traitement du déficit cognitif, à travers l’amélioration des fonctions déficitaires ou le développement de nouvelles stratégies cognitives destinées à pallier ce déficit. Elle regroupe différentes procédures thérapeutiques reposant sur la pratique d’exercices ludiques permettant un entraînement et/ou un apprentissage. Elle permet de diminuer l’altération des processus attentionnels, mnésiques et exécutifs, ainsi que les troubles de la cognition sociale